P
U
B
P
U
B

Lam Tuyen Nguyen , étudiante allemande et
membre du Club International des Jeunes à Paris

Lam Tuyen Nguyen , étudiante allemande
en management

 

Lam Tuyen est née au Viêt Nam et a vécu à Hanoi (capitale) jusqu’à ses 10 ans. Puis, elle a grandit en Allemagne, à Berlin. Etudiante en gestion d’entreprise, elle a décidé de faire un échange Erasmus d’une année en France, à l’ESCP Paris. Peu après son arrivée elle s’inscrit au Club et participe beaucoup aux activités. Portrait d’une sympathique et brillante jeune fille…

Pourquoi as-tu décidé de venir étudier une année en France, et pourquoi à Paris ?

J’avais beaucoup de choix, et cela a été difficile ! Mais, j’ai finalement choisis cette ville pour trois raisons. Tout d’abord, l’école où je suis l’ESCP, a une excellente réputation et je pense que c’est la meilleure entre toutes celles où je pouvais aller. La seconde, c’est la ville de Paris. J’étais déjà venue 2 fois dans la capitale et à chaque fois la ville me fascinait. Donc c’était vraiment un plaisir de venir ici pour vivre plus longtemps. La dernière raison, c’est la langue. J’étudie le Français depuis le collège, donc je parlais déjà mais je voulais vraiment progresser. Et quand je suis arrivée je me suis rendu compte que le Français de l’école et le Français quotidien sont deux choses très différentes. Par exemple, en parlant, je trouve que je n’ai pas assez de temps pour réfléchir à toutes les règles de grammaire !

Quelles sont tes impressions sur Paris ?

J’adore le charme de Paris ! Je trouve que les Parisiens sont agréables, malgré leur réputation. Bien sûr, ils sont un peu râleurs, mais c’est la même chose à Berlin. J’ai quand même constaté que les conducteurs de bus à Paris sont vraiment sympathiques et très aimables. Une fois, le bus s’est arrêté juste pour moi alors qu’il n’y avait pas d’arrêt. Par contre, je déteste le métro ! Les souterrains, les changements et l’odeur… Je ne suis pas habituée. Paris me plaît car c’est une grande ville avec des offres culturelles très diversifiées. de plus, j ’ai toujours grandis dans des capitales et aujourd’hui, je ne voudrais pas vivre ailleurs que dans une grande ville.

Pourquoi est-ce que tu t’es inscrite au Club ?

Ici à l’école avec les autres étudiants, nous parlons toujours en Anglais. Et moi je suis venue en France pour améliorer mon Français ! Donc j’ai cherché des possibilités pour pratiquer un peu la langue. Au Club nous parlons juste Français et c'est parfait pour moi. Et puis je voulais rencontrer des personnes qui n’étaient pas de mon école. J’ai commencé avec l’atelier Franco-Allemand, puis j’ai participé à pleins d’autres activités.

Quelles activités? Et lesquelles as-tu préféré ?

J’ai donc été aux ateliers Franco-Allemand, puis Franco-Anglais. Et comme j’avais envie de découvrir un peu plus la France, j’ai participé aux excursions en Bourgogne, Champagne et aux Châteaux de la Loire. Elles m’ont beaucoup plu, surtout la première, en Bourgogne où j’ai vraiment passé un bon moment. Je ne pensais pas que ça serait si beau, le charme de Dijon est fabuleux. En plus, j’ai trouvé que c’était très bien organisé, le groupe était super sympa et les bénévoles présents aussi. Bien sûr, j’ai aussi aimé les autres excursions mais celle-là reste vraiment ma préférée.
J’aime aussi beaucoup les Ciné-Café, car on voit un film et ensuite on peut discuter… en Français !

Est-ce que tu as fais beaucoup de rencontres à Paris ?

Oui, beaucoup ! Et c’est impressionnant de rencontrer des personnes de différentes cultures, avec des expériences et attitudes très intéressantes. Je suis venue seule à Paris, mais grâce au Club je ne le suis pas restée ! Beaucoup de mes amis que je vois régulièrement ici en France, je les rencontré grâce au Club.

 



Et pendant l’excursion en Bourgogne, j’ai rencontré le président du Club, Alain. Il m’a raconté son histoire et l’histoire du Club. Cela m’a beaucoup touchée, et j’ai trouvé l’idée du Club vraiment très bien.

Tu fais beaucoup d’activités au Club, et est-ce que tu sors aussi par toi-même, sans l'association  ?

Oui, et parfois même tous les soirs !
Grâce au Club j’ai découvert pleins de bons plans et d’endroits sympa. Au début je trouvais Paris très cher, et maintenant je connais des choses à faire pour peu d’argent. Alors, je fais plein de choses, je sors dans les bars, au théâtre, au cinéma. Avant je n’aimais pas beaucoup le cinéma, surtout parce que c’est très cher à Berlin. Mais ici, à Paris, c’est moins cher et en plus j’adore le cinéma français. Je préfère d’ailleurs le cinéma français par rapport au cinéma américain. Je pense que je suis plus allé au cinéma à Paris que dans toute ma vie ! Et c’est pareil pour les sorties. Depuis que je suis à Paris, (presque) chaque soir je sors pour voir des amis et découvrir de nouveaux endroits. En Allemagne, je sortais très rarement !

Qu’est-ce que t’as apporté ton expérience en France ?

Le temps à Paris, c’est une année exceptionnelle dans ma vie ! Une année qui coûte beaucoup, qui me montre le monde et qui me change ! Un ami m’a dit avant de quitter Berlin : « Paris va te changer ! » et en effet, il avait raison !J’aime sortir et rencontrer des gens, quand je ne le fais pas je sens qu’il me manque quelque chose, pourtant je n’étais pas comme ça avant de venir ici. Je pense aussi que maintenant je suis plus ouverte, plus tolérante. Avant, à Berlin, je ne m’intéressais pas du tout aux étrangers. Mais maintenant je sais comment c’est d’être étranger dans un pays, alors désormais je ferais tout pour aider les autres. Je suis toujours très reconnaissante pour les gens qui m’aident. Avant aussi je ne m’intéressais pas du tout aux autres dans les cours, je travaillais juste pour moi. Mais maintenant je veux aider ceux qui ont des difficultés. Venir à l’étranger m’a vraiment ouvert les yeux et m’a permis de voir plus de monde autour de moi.

Quels sont tes projets pour l’avenir ?

Prochainement, je suivrai une université d’été à Hongkong et après j’irai au Viêt Nam où je ne suis pas retournée depuis 5 ans. Quand je serais den Asie, peut-être que je rendrais visite à mes amies à Pékin et en Corée. Puis en Octobre je rentrerai à l’université de Berlin et ce sera une année très dure. Après mes études, soit je ferai un doctorat, soit je fonderai une entreprise de mode. Ou la continuation la plus classique dans mon domaine : commencer à travailler dans le consulting pour quelques années et après occuper un poste comme manager générale. Il y a plusieurs possibilités, mais maintenant je ne suis pas encore sûre de laquelle je vais choisir!

Est-ce que tu es contente de rentrer en Allemagne ?

J’aime l’idée de rentrer… Mais si j’avais la possibilité, je voudrais rester une année de plus, pour vraiment « vivre » ! Maintenant que je connais pleins de choses et que je connais beaucoup de gens, je voudrais prendre du temps pour tout faire et profiter pleinement de la vie parisienne.

Est-ce que tu recommanderais le CIJP ?

Oui bien sûr! Il faut absolument s’inscrire au club pour découvrir cette ville charmante avec des amis venant de partout dans le monde. Et aussi les bénévoles sont vraiment sympathiques. J’ai beaucoup aimé tous les moments passés avec le Club. Comme je disais, bien que je sois venue seule à Paris, je ne le suis pas restée ! Un grand merci au club d’avoir enrichi mon séjour à Paris avec des moments inoubliables!

La prochaine fois quand je reviens en France, je voudrais définitivement devenir une bénévole du Club !

 

Propos recueillis par Alice Mariette

Accueil

>